Ça Buzz

Une Intelligence Artificielle de Google prédit la possiblité de survenue d’un arrêt cardiaque par une simple analyse de l’oeil

L’intelligence artificielle gagne de plus en plus de places dans tous les domaines. Son application aux soins de la santé en particulier augmente à vivre allure.

Récemment, les équipes de Google ont réussi à mettre au point une méthode intelligente qui pourra détecter tout dérègelement de la fonction du coeur seulement en se basant sur le scannage de la rétine du patient.

© Getty Images/iStockphoto

Nos yeux disent beaucoup de notre état psychologique et mental, mais aussi de notre santé cardiaque. En partant de ce principe, les équipes de Google ont eu l’idée de miser sur les images scannées du dos de l’œil pour déterminer si une personne est susceptible de développer un problème cardiaque.

Pas que ça! Cette méthode a permi aux chercheurs de prédire l’âge, le sexe, la pression artérielle du patient, et son accoutumance ou non à la cigarette.

scanner oeil intelligence artificielle google

Pour mener à bien son exploit, Google a fait appel à 300 000 patients pour leurs effectuer un examen de la rétine. En recourant bien évidemment à  leurs dossiers médicaux, les chercheurs ont réussi à tisser un tas de liens entre leurs résultats et les antécédents médicaux des patients. Par conséquent, ils ont réussi, grâce au Machine Learning, à corréler les données obtenues au risque de survenue d’un problème cardiaque.



Couramment, les médecins utilisent le SCORE (Systematic Coronary Risk Estimation) pour  prédire la possiblité de survenue d’une crise cardiaque. Quoiqu’efficace, cette méthode exige la réalisation de prélèvements sanguins.

L’algorithme intelligent de Google permet un diagnosctic précis et plus rapide. En lui présentant les images rétiniennes de deux patients, dont l’un est cardiaque, l’algorithme était capabe de renseigner sur le patient malade avec un taux de précision de 70% légèrement inférieur à celui de la méthode traditionnelle SCORE (72%). Cette prouesse l’emportera certainement sur ces outils de diagnostic traditionnels notamment en cas d’urgence.

Dans leur article paru dans la revue Nature Biomedical Engineering, les chercheurs affirment que cette méthode innovatrice, bien qu’elle soit prometteuse, nécessite d’être testée davantage avant qu’elle ne soit utilisée dans un  contexte clinique.

L’intelligence artificielle l’emportera t-elle un jour sur les humains? A méditer..

Laisser un commentaire

Powered by Facebook Comments