Ça Buzz

Un pas de géant: diagnostic génétique personnalisé à l’épreuve du cancer du sein

C’est désormais possible aux femmes atteintes d’un cancer du sein de contribuer à la démarche thérapeutique, qui leur permettra d’améliorer leur qualité de vie et de supprimer des dépenses inutiles.

L’ONI entend contribuer à toute démarche innovante qui permette d’apporter aux patients, notamment atteints de maladies chroniques, une amélioration significative de leur qualité de vie au plan sanitaire

A l’hôpital de Lyon, un protocole de soin a été mis en marche pour étudier l’évolution de l’état de 200 femmes atteintes d’un cancer du sein.

cancer du sein

Après l’exérèse de la masse cancéreuse, ces patientes ont pu bénéficié d’un examen ultra-personnalisé en rapport avec l’évolution de leur maladie.

Contrairement à d’autres femmes, celles-ci avaient particulièrement besoin d’une prise en charge lourde et urgente. Cet examen leurs permettaient de faire le choix entre achever le traitement ou non avec l’avis éclairé du médecin traitant.

Depuis juin 2017, une technique innovatrice de dépistage a été appliquée à l’hôpital Lyon sud. Cette technique permet d’estimer avec précision la probabilité de l’occurence d’une récidive après 10 ans, sur des patientes atteintes d’un cancer du sein.

Cette démarche consiste en l’isolement des cellules cancéreuses tout en localisant les gênes incriminés. Par la suite, une courbe d’évaluation de risque peut être dressée et les médecins peuvent alors affiner la thérapie strictement nécessaire.

Cette analyse génétique permet d’éviter le recours à la chimiothérapie ou la radiothérapie lorsqu’on leur effet est jugé inutile. Dans ce cas la patiente peut décider avec son médecin quel protocole de soin elle peut adopter.

httpss://www.youtube.com/watch?v=lPuHbe_pdZI

Laisser un commentaire

Powered by Facebook Comments