Ça Buzz

Finie l’amniocentèse! Un test sanguin validé pour le dépistage de la trisomie 21

Dans le service d’obstétrique de l’Hôpital Antoine-Béclère (Clamart), le dépistage de la trisomie 21 est désormais possible par une simple prise de sang.

prise de sang trisomie 21

Moins invasive que l’amniocentèse, cette technique permet d’analyser l’ADN du foetus, qui circule dans le sang de la future maman. Quand le foetus est poteur de la maladie, une sur-expression du chromosme 21 est alors décelée. Au fait, ce test génétique consiste en l’isolement des fragments du génome du futur bébé pour les examiner.

Précis et efficace, ce test a permi de faire le diagnostic de 99% des cas de trisomie 21. Son utilisatisation permet de se passer, au moins en premier temps, de l’amnicentèse et les risques qu’elle peut engranger, à savoir une fausse couche ou une naissance prématurée.

Dans le cas où l’anomalie génétique est là, et pour peaufiner le diagnostic, une amniocentèse doit être pratiquée.

Quoique prometteuse, cette technique soulève un débat!

De sa part, la Fondation Jérôme Lejeune, association proche des mouvements anti-avortement exprime son inquiétude au sujet de ce qu’elle pense être un « Soft eugénisme ».

Cliquez ici pour accéder à la source.

 

Laisser un commentaire

Powered by Facebook Comments