Ça Buzz Maladies

Etats-Unis: tests de prédisposition au cancer du sein bientôt au marché

Mardi, le 6 mars 2018, l’agence de santé américaine, la FDA a donné le feu vert à la mise en marché d’un test de prédisposition au cancer du sein.

dépistage test cancer du sein
Le kit de dépistage du cancer du sein que commercialisera bientôt aux Etats-Unis la firme 23andMe prendra la même forme que son kit « Ancestry » (photo). Matt Winkelmeyer / AFP

Conçus par la société californienne 23andMe, ces kits seront accessibles sans ordonnance, contrairement aux autres tests génétiques commercialisés.

Avec ce test non invasif, les femmes seront amenées à cracher dans un petit tube et à le poster pour savoir si jamais elles sont porteuses d’une éventuelle mutation des gènes BRCA1 et BRCA2 associée à un risque élevé de cancer du sein. Etre porteur d’une mutation sur l’un de ces gènes ne signifie pas la présence du cancer, mais augmente le risque d’en développer un. C’est ce que l’on appelle une prédisposition génétique.

Ce test pionnier est le second lancé par la société. Au fait, le premier, autorisé par la FDA en avril 2017, permet le dépistage de dix autres anomalies dont Parkinson et Alzheimer.

Ayant été déjà commercialisé en premier temps en 2013, la FDA avait adressé un courrier à la fondatrice de la société Anne Wojcicki, lui ordonnant de retirer le produit du marché. L’agence avait mentionné qu’une erreur ou une mauvaise interprétation des résultats peuvent encourir beaucoup de risques.

Aujourd’hui, la FDA estime que les données fournies par 23andMe sont suffisantes pour assurer la fiabilité et la sécurité des tests et que le consommateur reste maitre de son propore choix.

Cette prise de position de la la FDA ouvre la porte aux concurrents de 23andMe pour concevoir des tests similaires.

Cliquez ici pour accéder à la source

Lire aussi

Un pas de géant: diagnostic génétique personnalisé à l’épreuve du cancer du sein

Laisser un commentaire

Powered by Facebook Comments