Anesthésie Ça Buzz

Adieu les ampoules, bienvenues aux seringues pré-remplies




Les ampoules contenant des médicaments pouvant être utilisés au cours d’une anesthésie, sont en voie de disparition. Il laisseront place à des seringues pré-remplies, bien étiquettées.

Photo revient au site du laboratoire Aguettant

Ce projet a été proposé par le laboratoire AGUETTANT, pionnier dans le domaine. Le laboratoire adopte une démarche qui vise à éradiquer l’iatrogénie médicamenteuse (erreur dans l’administration des médicaments).

Certes, les préparations seront plus coûteuses mais épargneront en terme de rejet des médicaments préparés mais non utilisés. D’ailleurs, le delta est tout simplement récupéré, vu que la pratique qui consiste en la préparation des médicaments à l’avance (qui seront jetés une fois non utilisés) va être éliminée.

En plus de son intérêt économique, cette présentation assure la sécurisation et le gain du temps. En effet, la seringue pré-remplie offre un étiquetage clair et complet comprenant notamment la concentration et la voie d’administration.

Ces « prêts-à-administrer » auront une grande place notmmment en cas d’urgence. Leur usage permettra de réduire le risque d’erreur de manipulation et par conséquent d’améliore la qualité et la sécurité des soins.



Outre, d’après plusieurs études de niveau de preuve suffisant, Le référencement de la seringue pré-remplie n’entraîne pas de surcoût pour l’établissement et permet de sécuriser l’utilisation des médicaments à risque (Johan Bourbon 2014, J.Crégut-Corbaton 2013).

Quatres médicaments sont disponibles sous cette forme: Adrénaline, Atropine, Ephedrine et phenylephrine.

seringues pré-remplies

Les chercheurs estiment que, parallèllement à ce travail, une révision des plateaux d’anesthésie sera initiée afin de consolider la sécurité au sein d’un secteur à haut risque.

Laisser un commentaire

Powered by Facebook Comments